Skip navigation
Amicale Spitfire

Voyage Cap Nord | Amicale Spitfire

Au Cap Nord en Spitfire

Lundi - Ã…sen-Trondheim-Svorkmo - 155 km


Ã…sen-Trondheim-Svorkmo

Nous passons par l'étonnante ville nommée "Hell" ("Enfer" en anglais), on y fait quelques photos de nos Spitfire crachant le feu en enfer ! Enfin aujourd'hui on crachote le feu plutôt, avec toute l'eau qui nous tombe sur la tête...

Mais Hell a un autre intérêt : une gravure rupestre cachée dans un coin de sous-bois, représentant plusieurs rennes. Pas facile à trouver mais émouvante découverte dans ce sous-bois humide.


Hell Grill

Le "Grill de l'Enfer" est à l'eau...

Helleristninger

Des rennes gravés ici il y a 5000 ans

Sur la E6 vers Trondheim

Sur la E6 vers Trondheim

Près de Trondheim nous visitons le "Ringve Museum", un musée de la musique, ou plutôt des instruments de musique. La collection est exceptionnelle, et les visites sont très bien organisées : dans la maison des anciens propriétaires, mécènes ayant fondé le musée, on passe de pièce en pièce accompagnés par un guide. Chaque pièce correspond à une époque, et le guide présente et joue des instruments exposés. Nous avons en plus la chance de profiter d'une guide francophone.

En discutant avec elle après la visite, je me renseigne sur les musiques traditionnelles norvégiennes et les groupes intéressants. Elle m'indique une boutique en centre ville. J'y achète quelques disques, je vous propose deux extraits en mp3 du disque "Åre" du groupe "Bukkene Bruse" : "Bendik og Årolilja" et "Høstkveld", (éditeur Grappa ref. GRCD4100).

Les Norvégiens ont un violon traditionnel, le "hardingfele" (violon de Hardanger) assez spécial. Il a huit cordes, dont quatre accordées à l'intérieur de l'instrument, qui vibrent par sympathie quand on joue sur les cordes habituelles.

Nous cherchons du fil de fer pour un petit rafistolage sur le pot d'échappement de Pascal. En entrant dans un magasin de bricolage, de "charmantes hôtesses" vantant les mérites des barbecues électriques nous offrent des saucisses grillées à point. Nous ne trouvons pas de fil de fer, mais les inattendues saucisses nous ont bien fait rigoler...




Nous visitons ensuite le centre ville de Trondheim à pied. Nous commençons par le dentiste pour Pôleth. Elle était un peu inquiète de la facture, en se renseignant le dentiste lui annonce un maximum de 100 couronnes, mais finalement il n'a rien fait payer. Merci Monsieur le dentiste de Trondheim !

Nous passons ensuite par le vieux pont et admirons les quais sur pilotis, puis la cathédrale gothique.

On reprend la route jusqu'à Svorkmo, on loue une hutte pour la nuit. Ce camping, comme toute la région d'ailleurs, semble être spécialement conçu pour les pêcheurs. Il est au bord de la rivière, et le bâtiment commun est équipé de congélateurs. On ouvre le couvercle par curiosité : hé hé, deux saumons immenses, un mètre de long ! C'est une vraie misère que de n'être pas pêcheur dans cette région, on a honte...


Castrol GTX2

Pascal fait l'à-point d'huile, nous vérifions bien sùr régulièrement les niveaux... J'ai l'habitude de faire la vidange de ma mk3 régulièrement tous les 5000 km, avec une huile normale, voire bas de gamme. Pascal utilise de la Castrol GTX2, j'ai utilisé la même pour la vidange avant de partir. Nous pensions faire une vidange en cours de route, nous avons déjà fait presque 6000 km. Jean-Pierre quant à lui préfère l'huile 100% synthétique, il utilise de la Mobil 1 et n'hésite pas à espacer un peu plus les vidanges. Ils me rappellent, l'un comme l'autre, que les manuels Triumph recommandent la vidange tous les 10000, on décide donc d'attendre notre retour pour la prochaine vidange... Profitons du voyage !
Rønningen Camping

Rønningen Camping, près de Svorkmo