Skip navigation
Amicale Spitfire


Retour liste des dossiers



Restauration : la Spitfire 4 MK2 de Vincent Romary

Spitfire 4 MK2, Vincent Romary
Avant

Après : cliquez pour agrandir
    Informations diverses :

  • Propriétaire actuel : Vincent ROMARY.
  • Options d'origine : hard top, roues fils.
  • Couleur : Signal red.
  • Equipements ajoutés lors de la restauration : bloc chauffage + arceau capote.
  • Nombre de km à l'achat : 62200
  • Historique : achetée dans mon département (Doubs, 25), cette voiture venait du Zaïre d'où elle avait été importée par une hotesse de l'air habitant en Haute-Saône, qui l'a vendu en 1979 dans le Doubs.
  • Provenance présumée de la voiture : USA au vu du numéro de série s'intercalant dans une liste expédiée aux USA.
  • Restauration totale en sa couleur et conforme à l'origine sauf liquide hydraulique silicone !

    Spitfire 4 MK2, Vincent Romary


    Quelques dates :

  • 24/12/1999 : Achat du véhicule accidenté non roulant (merci Papa No l !).
  • 25/12/1999 : Mise en route moteur (ouais il tourne ! !) et début démontage voiture.
  • 01/03/2000 : Fin de démontage total puis début de restauration de toutes les pièces démontées y compris moteur.
  • 06/2000 : Redressage chassis.
  • 08/2000 : Sablage chassis et pré-sablage caisse (bonjour la chaleur au soleil !) + impression phosphatante.
  • 09/2000 : Apprêt + ponçage + peinture chassis.
  • 03/2001 (environ) : Fin remontage chassis (trains + moteur +boîte+ pont) et travail carrosserie sur capot (décabossage nez et changement aile gauche).
  • 08/2001 : Sablage final caisse 08/2001.
  • 08 et 09/2001 : Opérations carrosserie sur caisse (changement 2 bas de caisse, bac batterie, 2 ailes AR, jupe AR, demi plancher droit, mise en place de nouvelles portes quasi neuves).
  • 09 à 01/2002 (environ) : apprêt + ponçage + peinture totalité caisse + mise en place sur chassis pour remontage.
  • 02/02/2002 (date symbolique) : mise en route.
  • Jusqu'à mi 04/2002 : remontage total de l'intérieur, équilibrage roues, contrôle technique.
  • 1er mai 2002 : 1er rallye sans les pare chocs (ouf on a failli ne pas être prêts ! !) au sein de mon Club d'origine (Passionnés de véhicule anciens), il tombe des cordes toute la journée.
  • 2 mai 2002 : 2 litres d'eau dans la moquette et renoncement à aller à l'AG Spit du 08/05/2002.(origine fuite : joint pare brise remonté sans mastic américain + apparemment fuite sur le dessus avant des portières malgré tous les joint neufs). A regarder et à corriger.
  • 18/05/2002 : Pose des pare chocs.
    A terminer : Colmater les fuites et restaurer le hard-top - Vérifier contacts de l'interrupteur de lampes AV et tableau bord.

    Fournisseurs et soutiens :
  • Le Primordial : mon Oncle Michel, carrossier, pour la disponibilité de l'outillage, ses locaux, ses conseils (et ses coups de pieds aux fesses virtuels visant à me rendre indépendant dans cette restauration qui était la première pour moi). Bien évidemment merci également à lui pour son travail effectif pour les opérations de carrosserie (chassis + caisse + capot).Merci de l'aide pour les écrous récalcitrants ! !
  • Les Incontournables : Mon ami Alain Gallet (spécialistes des Anglaises à Roche lez Beauprés 25) pour ses conseils lors du remontage moteur, ses règlages culbuteurs et pour la remise en route. En outre c'est lui qui m'a trouvé les 2 portes et le bloc chauffage et, Mon ami Alain Marietta vendeur de pièces d'occasion pour ses conseils (dpt.70) (non spécialisé en anglaises). Enfin, Mon ami Dominique Piguet pour le prêt de sa presse (démontage des moyeux AR).
  • Philippe Peter pour ses conseils ("ne la vend pas après restauration même si tu en as marre". Mon Dieu si j'ai pensé à lui quand j'en bavais ! ! et comme je l'ai écouté).
  • Alain Griffa.
  • Le forum web de l'Amicale (contacts mails avec David Pierrot notamment).

    Les sources de pièces :
  • Spitshop
  • Betaset
  • Kipping (Canley Classics)
  • Rimmer bros
  • Bastuck (plus jamais !)
  • Les bourses diverses en France (Paris, Reims, Lyon, Vagnier, Lipsheim, Soulszmatt, La Roche sur Foron, etc...)

    Principales difficultés rencontrées :
  • Garder son calme et sa patience pour passer ses week ends et ses vacances dans la crasse pendant environ 2 ans (ensuite le remontage est propre ! !). Un grand merci à ma salle de bains ! !.
  • Le sablage ! plus jamais ! ! !…
  • Approvisionnement des pièces de moteur en cotes nominales (moteur ayant été changé à l'époque vraisemblablement pour un neuf donc non usé) mais finalement trouvées chez Spitshop.
  • Règlages des nouvelles portes avec le capot.
  • Mise en place de la console.
  • Reperçage après peinture du plancher droit car 2 trous de fixation de glissière siège pas en face.(plancher acheté postérieur à Mk2).
  • Montage des lèches vitres et leurs agrafes (bonjour les mains).
  • Mise en place du rétroviseur portière gauche (idem).
  • Démontage des moyeux arrières (bien évidemment ! !).
  • Opérations de purge circuits hydraulique (merci mon Oncle !).
  • Mise en place de la durite d'entrée réservoir trop juste en diamètre (source Bastuck !).

    Temps passé :
  • Environ 2000 heures minimum pour moi seul.
  • Minimum 100 heures en carrosserie / peinture.

Spitfire 4 MK2, Vincent Romary

Spitfire 4 MK2, Vincent Romary

Spitfire 4 MK2, Vincent Romary

Spitfire 4 MK2, Vincent Romary

Spitfire 4 MK2, Vincent Romary

Spitfire 4 MK2, Vincent Romary

Spitfire 4 MK2, Vincent Romary

Spitfire 4 MK2, Vincent Romary

Spitfire 4 MK2, Vincent Romary

Retour liste des dossiers
juin 2002 - Amicale Spitfire
34706 hits