Skip navigation
Amicale Spitfire
Amicale Spitfire | Sommaire Technique | Technical Index

Serrage des roues-fils




En haut une clé d'origine Trumph livrée avec ma Spitfire mk3. En bas une clé que j'avais fait fabriquer pour avoir un bras de levier un peu plus long.

A l'époque j'avais des "clocs-clocs" à l'accélération-décelerration, que j'avais réussi à soigner en serrant très fort les écrous de roue octogonaux. La déformation des octogones et des extrémités des clés ci-dessus donne une idée de la force avec laquelle je frappais au marteau (marteau Triumph en plomb, d'origine) sur le bout de la clé...

Cependant, je me suis aperçu depuis que la vraie cause du problème était bien une usure des cannelures (des moyeux et des roues), qu'on arrivait à compenser en serrant vraiment (anormalement) fort les écrous.

Des moyeux et roues neufs ou avec des cannelures en bon état ne demandent pas à être serré aussi violemment.


François Demont


Cet instrument de torture médiéval a été mis au point par Eric Macé, qui semble en être très content. Construit rapidement à partir de plusieurs épaisseurs de contreplaqué collées/vissées ensemble, il permet de serrer les écrous papillon chromés sans abîmer le chrome. Eric frappe (raisonnablement) avec un marteau sur les "oreilles" de l'outil.


04/04/2017 | Amicale Spitfire